Le PNUD, le FEM et la COMIFAC ensemble pour la protection et la durabilité de la richesse de l’écosystème du Bassin du Congo

4 oct. 2017

La biodiversité de l’écosystème des pays du Bassin du Congo constitue un réel potentiel en termes d’opportunités économique inestimable, essentielle pour le développement des pays de cette région.  Toutes les espèces endémiques (Faune et Flore) dont il regorge ainsi que les ressources naturelles qui le constitue apportent une très grande valeur à ces Ecosystèmes que partagent en commun les six (06) pays du Bassin du Congo membres des états de l’espace de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) notamment le Cameroun, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République Centrafricaine, la République du Congo et la République Démocratique du Congo. Ce bassin forestier qui est le deuxième massif de forêts tropical du monde, après celui la forêt amazonienne, abrite une des dernières réserves de biodiversité avec des espèces endémiques spécifiques à la sous-région.

Par ailleurs, on note dans ce bassin forestier, une exploitation abusive, »,  ce qui tend à épuiser les ressources qui s’y trouvent. A titre d’exemple, la diminution drastique des grands mammifères, mettent en danger les espèces endémiques du Bassin du Congo. Dès lors, le renforcement des capacités, la mise en place des cadres institutionnels et des mécanismes et modèles pour une viabilité financière à long terme des aires protégées de ce bassin apparait indispensable pour la durabilité des Ecosystèmes et de la Biodiversité dans ces 6 pays qui partagent le Bassin du Congo.

C’est dans cette optique que depuis 2015 et pour une durée de 5 ans, le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) finance un projet régional visant à mettre en place des mécanismes financiers durables pour les aires protégées tant au niveau local, national que régional. Ce projet est mis en œuvre en partenariat avec Commission des Forêts d’Afrique Centrale(COMIFAC) et sous la coordination du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Au niveau local, les aires protégées ainsi que les écosystèmes de biodiversité associés, constituent les ressources premières des populations qui tendent à les exploiter au quotidien et par conséquent, accélérer leur épuisement. De ce fait, une dimension qui concerne les communautés locales (comme bénéficiaires indirects) est intégré dans le projet et leur déclinaison pourrait être matérialisé à travers des synergies programmatiques avec des projets similaires visant l’amélioration des services environnementaux, sociaux de base ainsi que l’amélioration des moyens de subsistance durable pouvant contribuer à l’autonomisation des populations riveraines des sites d’aires protégées visés par le projet régional.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Cameroun 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe