Des enseignants des écoles coraniques outillés pour la prévention de l'extrémisme violent

4 août 2017

UNDP-CMR-formationmaitrescoraniques

Education à la citoyenneté et insertion professionnelle sont les nouveaux modules proposés dans les écoles coraniques pour prévenir l’extrémisme violent dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun.

Pour cette phase pilote, 25 maîtres et maîtresses d’écoles coraniques venant des Communes de Kousseri, Logone-Birni, Makari et Mora dans les départements du Logone-et-Chari et du Mayo-Sava ont été formés du 4 au 7 juillet à Maroua.

Ces départements accueillent plus de 240 000 personnes déplacées internes, réfugiés hors camp et retournés victimes des attaques de Boko Haram sur 300 000  répertoriés dans la région (DTM mars 2017). On retrouve également le plus grand nombre d’écoles coraniques dans ces départements : 578  écoles pour 37 204 élèves encadrés par 932 enseignants selon le recensement de la Délégation régionale de l’Education de Base pour l’Extrême-Nord en 2016.

Les maîtres coraniques étant des conseillers communautaires écoutés, Monsieur Aminou Sanda,  Délégué régional de l’éducation de base de la région de l’Extrême Nord, a émis le souhait qu’à la sortie de cet atelier, ils soient aptes à enseigner à leurs élèves  le respect des parents, des droits de l’Homme, des droits de la femme et des droits de l’enfant, tant au sein des familles que dans la société, pour que l’épisode douloureux des parents fuyant leurs propres enfants endoctrinés par Boko Haram devienne un lointain souvenir.

L’objectif de cet atelier était de faire de ces conseillers communautaires, de véritables promoteurs de la cohabitation pacifique entre personnes des différentes ethnies, religions et professions, et des vecteurs de l’épanouissement du patriotisme camerounais.

Selon les participants, le manque d’activités socioprofessionnelles génératrices de revenus et l’ignorance des fondements de la religion musulmane constituent des facteurs de vulnérabilité à la radicalisation. Ils ont donc recommandé de créer et redynamiser les centres d’état civil des localités reculées du pays ; créer et rendre fonctionnelles les structures de formation professionnelle dans les localités reculées du pays ; Instruire leurs collaborateurs de terrain des services de l’Etat d’être simples, ouverts, accueillants et attentifs avec les maîtres coraniques, renforcer les capacités des maîtres coraniques en communication (notamment par l’alphabétisation en Français) et au leadership dans leur communauté.

Cette activité est organisée par les Ministères de l’éducation de base, de la jeunesse et de l’éducation civique, de la formation professionnelle et l’Association Culturelle Islamique du Cameroun (ACIC), dans le cadre du projet « Autonomisation des Communautés et Consolidation de Paix dans la région de l’Extrême Nord du Cameroun »,  mis en œuvre par le PNUD avec l’appui financier du Peuple et du Gouvernement du Japon. C’est la troisième phase de l’intervention du PNUD dans l’effort de renforcement de la résilience des communautés  touchées par la crise de Boko Haram à l’Extrême-Nord du Cameroun.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Cameroun 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Eswatini Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye

M

Macédoine du Nord Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe