Les élèves de la ville de Mbalmayo sont éduqués sur la conservation de la biodiversité

Création des jardins scolaires

 

L’Organisation des Femmes Actives pour le Développement Durable (OFADED) a signé des conventions de partenariat avec 10 établissements scolaires primaires et secondaires de la ville de Mbalmayo, dans la Région du Centre du Cameroun, dans le but de les accompagner dans la mise en œuvre des actions de renforcement des capacités des élèves sur l’éducation environnementale. 6671 élèves ont été sensibilisés au cours de l’année scolaire 2012-2013 sur la pratique d’aménagement paysager des campus scolaires à travers la création des espaces verts et sur la valorisation des déchets biodégradables produits dans chaque établissement scolaire en compost.

 « Les activités d’OFADED au sein de notre établissement depuis le début de l’année sont vraiment positives car elles nous ont permis de renforcer l’éducation des élèves et leur implication dans la protection de l’environnement. Leurs comportements envers les fleurs et les arbres plantés à l’école ont changé depuis qu’ils sont plus conscients de l’importance de la protection de l’environnement », a déclaré M. Belinga Ongola Pierre, Directeur de l’école publique d’Obeck 3. 

A retenir

  • 6671 élèves sensibilisés dont 3161 garçons et 3510 filles
  • Mbalmayo compte environ 25 000 élèves et étudiants
  • L’arrondissement de Mbalmayo est situé à environ 50km de Yaoundé sur l’axe qui relie Yaoundé à la capitale régionale du Sud.
  • Le climat qui y règne est de type équatorial caractérisé par une alternance de 04 saisons dont 02 saisons sèches et 02 saisons de pluies.

 

Grâce à cette initiative, les élèves dès l’école primaire sont plus conscients des notions telles que la lutte contre la dégradation des sols, les changements climatiques, la conservation de la biodiversité et la préservation de l’habitat naturel des espèces fauniques et floristiques. Ils sont sensibilisés par les enseignants, mais aussi par leur camarade par le biais des clubs environnements créés dans les établissements.

 

« Grâce aux activités que nous avons menées sur la protection de l’environnement, l’espace vert aménagé a contribué à l’embellissement et à la propreté de notre collège. Nous avons également appris à connaitre les menaces que subit la biodiversité en général et la faune en particulier, et nous sommes déterminés à agir d’arrache-pied pour la protection de notre environnement », a déclaré Mlle Mbam Nyamsi Thérèse, élève au collège Saint Cœur de Marie après le voyage d’étude effectué parc zoo-botanique que de Mvogt betsi à Yaoundé.

 

L’Organisation des Femmes Actives pour le Développement Durable a reçu un financement d’environ 31 000 dollars en juillet 2012 du Programme de Microfinancement du Fonds pour l’Environnement Mondial pour la mise en œuvre de ce projet.

A terme, cette association compte étendre le projet dans tous les autres établissements de l’arrondissement et du département du Nyon et So’o. En effet, aussi bien OFADED que ses partenaires dont le GEF Small Grants Programme, sont conscients qu’il y a fort à faire en matière d’éducation environnementale en milieux scolaire. A ce jour, le projet a touché 3,44% des institutions académique que compte le département du Nyon et So’o.