Programme ACP-UE en Faveur des Minéraux du Développement

Contexte

Marbre pour décoration, extrait de manière artisanale, en vente en bordure de voie routièreMarbre pour décoration, extrait de manière artisanale, en vente en bordure de voie routière

L'exploitation des Minéraux de Développement Négligés a un impact considérable sur le développement durable, cependant, ces minéraux n'ont pas reçu à ce jour une attention proportionnelle à leur propension à améliorer les moyens de subsistance et peu de programmes de développement se sont intéressés à ce sous-secteur minier. Souvent considérés à tort comme minéraux et matériaux à faible valeur en raison du faible rapport prix-masse et de leur faible cours sur les marchés des matières premières, les minéraux de développement négligés constituent pourtant des intrants uniques pour le développement économique national tel qu’à travers les infrastructures, l’industrie, la construction, l’agriculture etc. et ont donc le potentiel d'être d’une forte valeur en termes de développement national.

Le programme est mis en œuvre à la fois au niveau régional et au niveau des pays. Au niveau régional, le programme mène des activités de renforcement des capacités au profit de quarante (40) pays ACP à travers des ateliers régionaux de formation, des produits et échanges de connaissances. Au niveau pays, un renforcement des capacités en profondeur est entrepris avec six pays cibles dont les activités incluent la formation, les petites subventions, la production de cartes et bases de données, l'élaboration de règlements sur l'environnement et la sécurité, l'organisation de dialogues communautaires, foires de technologie et événements de réseautage etc. Des formations et appuis seront offerts dans les domaines thématiques qui sont d'importance pour le secteur :

  1. Mine et gestion des carrières ; 
  2. Environnement, santé et sécurité ; 
  3. Esprit d’entreprise ; 
  4. Analyse de marché et de la promotion de l’investissement ; 
  5. Données géologiques et conception de cartes ; 
  6. Relations communautaires et prise en compte des griefs.
Le programme ACP-UE est une initiative du Groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), financée par l’Union Européenne et le PNUD. La mise en œuvre est assurée par le PNUD.

Objectifs

Site d'extraction de sable dans la région de l'Est du CamerounSite d'extraction artisanal de sable dans la région de l'Est du Cameroun

L'objectif du programme ACP-UE en faveur des Minéraux de développement est d'améliorer le profil et la gestion des Minéraux de Développement Négligés (minéraux industriels ; matériaux de construction ; pierres de taille, et pierres semi-précieuses, métaux de faible valeur). 

Plus spécifiquement, il vise à:

  • Améliorer l’emploi et revenus, dont l’emploi et revenu des femmes et des jeunes,
  • Améliorer le cadre juridique et règlementaire,
  • Minimiser l’impact environnemental sur les communautés,
  • Faciliter la connaissance des droits individuels et communautaires afin d’éviter les conflits
  • Assurer des conditions décentes de travail
  • Faciliter la coopération Sud-Sud et l’apprentissage sur le terrain

 

Résultats attendus



Résultat 1 : Les normes et technologies sont améliorées dans les petites mines et carrières grâce à une meilleure connaissance technique du secteur privé à petite échelle d'exploitation, les associations / chambres et les institutions publiques dans la gestion des mines et carrières.

Résultat 2 : L'environnement, la santé, les normes de sécurité sont améliorées et les droits humains et syndicaux sont mieux protégés dans l'exploitation minière à petite échelle grâce à une meilleure connaissance technique et juridique des petits exploitants, des associations / chambres et les institutions publiques privées.

Résultat 3: La productivité, l’accès aux marchés et au fonds de roulement du secteur privé à petite échelle dans les mines de faible valeur ont augmenté grâce à des compétences entrepreneuriales accrues au sein des entreprises minières.

Résultat 4: Les chaînes de valeur dans le secteur minier à faible valeur sont renforcées par la mise en réseau et l'amélioration de la capacité des associations / chambres et institutions publiques pour mener une analyse de marché et de promotion de l'investissement.

Résultat 5: L'accès aux données géologiques dans les mines à faible valeur a été améliorée grâce à une meilleure connaissance technique et le renforcement des  capacités  de coordination des institutions publiques.

Résultat 6: Le risque de conflit entre les mineurs de ce secteur, les entreprises minières et les communautés locales sont réduites à travers  la prévention des conflits, le dialogue et la médiation entre  les mineurs, les associations / chambres, les institutions et les collectivités publiques.

Couverture géographique et parties prenantes

Le programme couvre les dix régions du pays, et profitera à quatre catégoriess de parties prenantes:

  • les acteurs  publics tels les institutions en charge de la réglementation et les collectivités locales; 
  • les acteurs privés dont les petites entreprises minières, les intermédiaires, les fournisseurs de services de transport et de logistique, les entreprises de construction; 
  • les organisations professionnelles telles les association des miniers et carriers, les chambres des mines, les centres de formation, les universités, les sociétés d'expertise-conseils; 
  • et les acteurs sociaux tels les organisations de la société civile et  communautés.  

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Cameroun 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe