Nos projets

Avec la signature du Plan d'action de programme de pays 2013-2017 par le Gouvernement du Cameroun et le PNUD, le PNUD conjugue ses efforts avec l'Etat camerounais pour soutenir les populations les plus vulnérables et les plus démunies par des actions permettant de créer les conditions pérennes d’auto-développement des populations.

 

Développement durable

 habrits provisoire Ecole publique de Mougoudihabrits provisoire Ecole publique de Mougoudi
  • Sous programme réduction de la pauvreté à la base 2

    Le Sous programme de réduction de la pauvreté à la base phase 2 soutient l'approche par filière, qui permet en ce qui concerne le secteur rural, de trouver les voies et moyens pour l'économie camerounaise de tirer profit des potentialités agricoles. Ces dernières constituent un pôle de développement des projets structurants à forte valeur ajoutée au plan économique et social à partir de la base.

  • Amélioration des revenus et de l’accès des populations de la zone sahélienne aux services socio- économiques de base

    Contribuer durablement à la réduction de la pauvreté en milieu rural à travers la promotion de l’emploi durable et à l’amélioration des revenus des populations et des couches les plus vulnérables en zone rurale.

  • Programme ACP-UE en Faveur des Minéraux du Développement

    Le programme est une initiative du Groupe des pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), financée par l’Union Européenne et le PNUD. Il vise à améliorer le profil et la gestion des Minéraux de Développement Négligés (minéraux industriels ; matériaux de construction ; pierres de taille, et pierres semi-précieuses).

Gouvernance démocratique

Centre de santé de Meskine-Consultation pédiatriqueCentre de santé de Meskine-Consultation pédiatrique
  • Amélioration des prestations rendues aux usagers des services publics

    L'objectif général de ce programme est de contribuer à l’amélioration de la qualité des prestations de services publics au Cameroun

  • Changer d'Habitudes, s'Opposer à la Corruption

    La décision politique de lancer le projet Changer d’Habitudes, s’Opposer à la Corruption (CHOC) faisait suite d’une part à l’importance des enjeux de l’amélioration de la gouvernance au Cameroun compte tenu de la disposition du pays dans les divers classements des institutions (Banque Mondiale) et des ONG internationales (Transparency International) et d’autre part, de la volonté du Gouvernement à lutter contre le phénomène.

  • Programme d'inclusion économique et sociale

    L’appui du PNUD se situe dans cette dynamique et s’inscrit dans un cadre plus global de l’appui que le Système des Nations Unies compte apporter au Cameroun durant le cycle 2013-2017, à travers l’UNDAF. Il a pour objectif de renforcer la prise en compte systématique et effective des préoccupations des groupes vulnérables ainsi que des autres dimensions transversales (environnement, VIH et SIDA, etc.) dans les plans communaux de développement, et stratégies sectorielles et ministérielles/PAP. Il vise également à contribuer à la création de conditions pour la participation des mêmes groupes aux décisions politiques et sociales les concernant.

Prévention des crises et relèvement

Inondations dans l'Extrême-nordInondations dans l'Extrême-nord

VIH/Sida et développement

Dépistage volontaire de VIH/Sida à BamendaDépistage volontaire de VIH/Sida à Bamenda
  • L’objectif du projet est de réduire considérablement la vulnérabilité et de fait les effets négatifs que ce fléau pourrait avoir sur les acteurs de mise en œuvre, les populations locales et par conséquent sur l’atteinte des objectifs de croissance et de développement escomptés par le Gouvernement.

Émancipation des femmes

Formation des femmes de Maroua 1er à la couture des bonnetsFormation des femmes de Maroua 1er à la couture des bonnets
  • Programme d'inclusion économique et sociale

    Améliorer la participation politique des des groupes en situation de vulnérabilité, du genre, de l’équité et des dimensions transversales (environnement, démographie, VIH/Sida, droits humains, etc…) et intégration de leurs préoccupations aux instances de décisions.

Climat et adaptation

Agriculture sur les terres arides de l'Extrême-NordPNUD Cameroun

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Cameroun 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe